PREPPY STYLE EN STAN

Hello tout le monde ! Comment allez-vous ?

Aujourd’hui, nous allons parler du Preppy Style ou le style écolier de la « haute » revisité !

Ce style vestimentaire puise ses origines et ses codes de l’élite composée des étudiants américains des années 50. La fameuse Ivy League, qui réunissait les huit universités les plus prestigieuses du pays telles que Princeton, Yale ou Harvard pour ne citer qu’elles. Le terme Preppy ou Prep’ est tout simplement le diminutif de « Preparatory school », cours qui préparait à l’entrée dans l’une de ces emblématiques universités.

Bien plus qu’un simple style vestimentaire, s’habiller Preppy est marqueur d’identité sociale, il résume des valeurs et des idées bien définies : l’éducation, la réussite, le conformisme, les convenances, les règles de bienséance, la distinction et le bon gout. Tout ce qui distingue traditionnellement l’élite. Le look Preppy est-ce que l’on appelle en  « mode française »  le look BCBG.

Formel, sobre et soigné à tendance sportwear, le Preppy style d’origine correspond également à un style dit outdoor. Idéal pour les activités en extérieur (golf, polo, cricket, garden party), il permet d’être confortable tout en gardant un côté guindé propre à la « haute ». Il se compose de pièce classique telles que le blazer, le chino ou la chemise (mais pas loose pour le coup), on retrouve également des pièces plus décontractées telles que le polo, le bermuda ou le Teddy, ce célèbre blouson floqué d’un écusson. Etre Preppy c’est arboré un look simple, efficace et chic en toutes circonstances !

Pour les plus affairés, je vous recommande le cultissime livre de photographie « Take Ivy » écrit par Shosuke Ishizu, Toshiyuki Kurosu et Hajime Hasegawa. Des clichés d’étudiants pris dans le vif, sur les campus des universités de la Ivy League, par le japonais Teruyoshi Hayashida au début des années 60. Ils semblent tous sortis d’un défilé Ralph Lauren, sans pose, sans styliste, ils sont authentiques ! Décrit comme « un trésor d’initiés de la mode » par le New York Times, au fil des années « Take Ivy » est devenu « la bible » du classicisme américain.

Je ne peux faire l’impasse sur ce couple du petit écran, figure même du Preppy style version années 2000. Chuck Bass et Blair Waldorf  de la série « Gossip girl », plus coloré, plus fashion, mais toujours aussi guindé. Au travers de cette série, le style a été dépoussiéré. Je dirais même démocratisé. Plus besoin de faire partie de la haute pour s’inspirer de notre chère « B » !

A nous les chemises lavallières et à col claudine. Assortis à une jupe trapèze ou plissée, courte, midi ou mi-longue, en tartan (tissu écossais) ou velours côtelé à vous de voir. Au niveau des robes, pour moi le must -have est la robe chasuble, en été comme en hiver, on aime son côté ample et années 60-70. Bien sûr, à nous aussi l’incontournable blazer, croisé, cintré ou hyper structuré. On l’aime aussi à écusson ou à coudières, en tissu prince de galles. Côté chaussure on opte pour des derbies ou richelieu à talon, vernis ou bicolore on adore.

Allez, place à ma tenue, pour commencer je n’ai pas opté pour une chemise ou chemisette, mais l’incontournable de ces dernières années : le tee-shirt blanc, à manches courtes, avec l’inscription « Amazing ». Pour ma part je l’aime un peu ample à col rond, le col « v », ça peu arriver !

Il faut que je vous fasse une confidence, cette jupe est dans mon dressing depuis maintenant trois ans, mais je l’ai portée que cette année. Oui. Je suis du genre à avoir des articles encore étiquetés dans ma penderie que je finis toujours par porter la plupart du temps. Cela me conforte dans mes choix de pièces classiques, qui passeront le temps et les modes et qui deviendront des intemporels !

Concernant cette fameuse jupe, au premier coup d’oeil, j’ai craqué sur sa couleur saumon, hyper rafraîchissante. J’ai toujours eu un faible pour les jupes plissées, porté au-dessus des genoux, elle a fini de me convaincre.

Pour terminer ce look, bien évidemment la pièce « So preppy » : le blazer. Je l’ai choisis en lin, croisé avec deux fentes arrières (oui oui les détails sont importants !). Pour un accord couleur plus doux à mon sens, j’ai opté pour le bleu marine et non le noir qui, je pense, aurait trop tranché avec la jupe saumon.

Côté accessoires, un collier moyennement imposant à nouer à l’aide d’un ruban (petit détail que j’adore), un sac porté épaule, des lunettes noires et une montre (pour essayer d’être à l’heure ou pas) rien de transcendant on accessoirise léger. Pas question de tomber dans le trop formel avec des mocassins ou derbies, mais on joue la carte de la simplicité à la parisienne avec une paire de Stan ! Et voici mon Preppy style en Stan !

Alors, Preppy or not Preppy ? That is the question !

Commentez, likez, réagissez comme vous le sentez ! A bientôt les loulous !

XOXO

 

Tee-shirt ESPRIT  |  Jupe ESPRIT  |  Veste ASOS  |  Sac LE TANNEUR  |  Stan smith ADIDAS  |  Montre CLUSE  |

IMG_3206

IMG_3186

IMG_3200

IMG_3230

IMG_3252

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s