SHIRT LOOSE

Hello tout le monde ! Comment allez-vous ?

Il faut que je vous avoue que cet article m’a donné du fil à retordre. Après plusieurs essais, rien à faire, je ne suis pas satisfaite, clairement je suis en manque d’inspiration. Oui c’est vraiment la loose !

Du coup je vais aller droit au but et passer directement à la tenue les loulous !

La pièce principale de ce look comme vous l’aurez compris est la chemise ! Pièce incontournable de tous nos dressings, ses points forts : elle se décline de multiples façons et d’un (presque) rien elle habille et donne de la carrure. Chemise ou chemisette, col mao ou autre col claudine, longue, cintrée ou loose, à vous de bien là choisir !

Comme pour tout, elle se choisit bien sûr selon sa morphologie. La semaine dernière, sur la route, de retour d’un week-end dans un hôtel Spa (que vous avez déjà pu voir si vous me suivez sur Snapchat, je partagerai très bientôt toutes les infos via ma story « lifestyle » sur mon compte Instagram), mon amie me disait que son souci avec les chemises était au niveau de la poitrine, eh oui « ma chérie à des lolos » ! Ses difficultés : trouver une chemise où le boutonnage ne crie pas « au secours », tout en étant cintrée, mission qui s’avère compliquée, du coup Miss C. opte la plupart du temps pour des chemises ample et joue tout simplement sur les matières.

La mienne je l’ai achetée cet été, pendant les soldes chez Kiabi. La coupe est ample, les manches sont longues et le col classique, à rayures avec des fleurs brodées pour orner, je l’ai trouvée parfaite pour le quotidien. Approximativement boutonnée et grossièrement enfilée, mon état d’esprit du moment est là, dans cette pièce, mon objectif Loose du jour est atteint !

Toujours en quête de simplicité tout en restant efficace, j’ai opté pour un pantalon noir de H&M. Ce n’est pas qu’un simple pantalon, c’est une coupe « cropped » légèrement trompette ou autrement appelé bootcut , on adore comme dirai Miss C. ! Hyper tendance depuis quelques saisons (dirait une vrai modeuse), en version droite, skinny ou autre jupe-culotte frangée, le choix est large. Plus court que la coupe 7/8, le cropped c’est le pantacourt 2.0 !

L’objectif « loose » étant atteint, il ne reste plus qu’à donner un peu de « tenue » à ce look, avec démarche et allure à la clé. Pour ce faire, quoi de mieux qu’une paire de sandales à talons avec touche argenté. De la marque Dorothy Perkins, je les ai shoppées il y a quelques années sur Zalando.

Vous ai-je déjà dit que je suis une mordu de sandales à talons ? Au pire, je me répète mais tant pis . Elles résument très bien mon slogan (devenu un hashtag #sebysau). Le combo orteils et coup de pied apparent ajouté à la cambrure d’un pied perché à minimum dix centimetres, font pour moi toute l’efficacité et le « glam » de cette chaussure. Non non, je ne suis pas fétichiste des pieds !

Pour les accessoires on habille un peu le cou avec une touche de rose. J’aime beaucoup ce collier, vous avez déjà pu le voir ici et . Pour un bijoux fantaisie, je ne pensais pas qu’il tiendrait aussi longtemps, je suis agréablement surprise, bon point pour Camaieu !

Pour finir les classiques Erika de chez Ray-Ban, of course !

Alors, qu’en pensez-vous ? Décrivez-moi votre chemise idéale en commentaire les loulous !

Pour plus d’actu sur mon quotidien, je vous invite à me suivre sur Instagram @saumademoiselle, ainsi que le hashtag #sebysau !

A bientôt !

 

Chemise KIABI (Toujours dispo sur le site à prix mini faite vite !)  |  Cropped H&M  |  Sandales à talons DOROTHY PERKINS  |  Collier CAMAIEU  | Lunette RAY BAN

IMG_3262

 

IMG_3307 copie

IMG_3303

IMG_3332IMG_3335

 

BOHEMIAN RHAPSODY

S’habiller est un art, à la portée de tous. Un art de vie à travers lequel nous devrions pouvoir exprimer notre personnalité, cette singularité propre à chacun !

Hello tout le monde ! Comment allez-vous ?

Aujourd’hui, j’ai envie de faire une parenthèse sur la singularité, la personnalité et la rhapsodie !

Définition « Rhapsodie »  n.f : Pièce instrumentale de caractère libre, proche de l’improvisation, utilisant des thèmes ou des effets folkloriques. (Larousse)

Comme je le dis dans mon « A Propos » , je ne me définis pas comme une passionnée de mode, mais je dirais que je suis une amoureuse des vêtements, des matières et des tissus. Je qualifierais mon style de vivant et surtout changeant. Je me sens rhapsodique ! Telle une partition vierge, je laisse libre cours à mes humeurs, mes coups de cœur, mes goûts et envies, pour créer et improvisée des looks tout en simplicité.

« Il n’y a plus de mode, rien que des vêtements. » Karl Lagerfeld

Pour moi se vêtir n’est pas juste le fait de se couvrir de vêtements. S’habiller est un art, à la portée de tous. Un art de vie à travers lequel nous devrions pouvoir exprimer notre personnalité, cette singularité propre à chacun !

« S’habiller est un mode de vie. » Yves Saint Laurent »

Le style est une manière de dire qui vous êtes sans parlé. » Rachel Zoé

Quelque part, je dirais que nous sommes tous acteurs de la mode. De diverses façons et à des degrés différents ; certains la font, d’autre la scrutent et beaucoup la suivent. Nous avons tous ou presque également nos icônes mode, des modèles qui nous inspirent et nous font rêver. Je vous parlerai des miennes dans un prochain article. Le risque ou je dirais même le fléau de ces dernières années, est de devenir victime de la mode 2.0. Différente des « mythique » Fashion Victim qui arborent fièrement des looks ultra pointus, recherchés, décalés, ces looks « ovni » que l’on peut voir aux abords des défilés.

« La mode peut être achetée. Le style doit être possédé. » Edna Woolman Chase

Ces Fashion Victim 2.0, qui à mon grand désespoir font plus que s’inspirer, sont des copiés-collés de leurs icônes, je dirais même des imitations. Le syndrome va plus loin que les vêtements, il touche à la morphologie. Le fléau est bien là, des personnes qui se ressemblent tant par le style que par le physique, je l’appelle le syndrome du clonage !      Causé peut être par la peur du jugement, ou la crainte de la différence, du coup on se fond dans le moule. Mais « A force de se fondre dans le moule, on devient tarte » dit-on ! Cela reflète également un manque ou une perte de personnalité, un mal-être ou un complexe qui se manifeste par le besoin de s’identifier, de ressembler à une autre personne.

« Personality begins where comparison ends » (La personnalité commence là ou la comparaison s’arrête). Karl Lagerfeld

Pour conclure je dirais : Affirmons notre personnalité, affichons notre singularité !     Il faut de tout pour faire un monde !

« Ne soyez pas dans les tendances. Ne laissez pas la mode s’emparer de vous, mais décidez de ce que vous êtes, de ce que vous portez et de la façon dont vous vivez. » Gianni Versace

« La mode se démode, le style jamais. » Coco Chanel

Place à la tenue, un look bohème, folk, un peu gypsy m’a-t-on dit. Je porte une robe Forever21 et ce que j’aime ce sont les fleurs, les deux fentes sur le devant et sa coupe un peu empire surlignée par des liserés cloutés, qui lui donne un caractère folk, un peu rock. Super légère et fluide, une fois enfilé je me sens « Bohemian ».

Coté accessoires, avec ce type de pièce pas besoins d’en faire des tonnes. J’ai opté pour un combo de deux colliers avec un ras du cou, pour habiller mon décolleté. Encore une fois pour son côté pratique et cette liberté de mouvement, j’ai choisi le sac à dos que vous avez déjà pu voir ici et . Dans le même esprit j’adopterai le sac ceinture (et non la banane) une fois passé de mode, j’en ferais un de mes classiques.

Pour les chaussures, je porte des boots ouvertes avec des lacets, à talons compensés. Une paire so rock que j’ai achetée il y a maintenant plusieurs années, lors des Grande Braderie de la mode et du design. C’est un évènement organisé depuis plus de vingt ans par l’association AIDES. Cette vente a lieu deux fois par an en juin et décembre, elle propose des articles neufs de marque tels que VANESSA BRUNO, CLAUDIE PIERLOT, JEROME DREYFUS, SANDRO, SONIA RYCKIEL, PIERRE HARDY ou autre ZADIG & VOLTAIRE. L’ensemble des bénéfices servent à financer des actions de prévention, de dépistage et de sensibilisation. Voila une façon de faire du shopping solidaire.

Ray Ban sur le nez mon look est terminé !

Le maître mot comme vous l’aurez bien compris : P-E-R-S-O-N-A-L-I-T-Y les amis ! Car quelque part nous sommes tous influenceurs.

« J’espère un jour ne plus être à la mode pour devenir un classique. » Pedro Almodovar

Et vous quel est votre rapport à la mode et votre citation préférée ?

Que pensez vous de ma tenue ?

A vos claviers !

IMG_3678

 

Robe FOREVER21  |  Chaussure MICHEL KLEIN pour LA REDOUTE (Braderie de la mode et du design)  | Sac à dos FOREVER21  | Ras du cou H&M  | Lunette RAY BAN Modèle Erika Classic |

IMG_3695

IMG_3628

IMG_3648

IMG_3639

IMG_3634

IMG_3669